Tunisie Salamboo

15 janvier 2011

Paix, Liberté et Démocratie

Jasmin

Posté par Janemexique à 05:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


30 mai 2010

Essofra à Djerba : Toujours très bien

Je vous avais déjà parlé de Essofra à Djerba, un restaurant qui mérite un détour pour son décor, son accueil et son excellente cuisine traditionnelle.

La mise en forme de l'article n'est pas terrible mais je fais cela une heure avant de reprendre l'avion, pardon donc.

Essoffra_blog_Salamboo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous y sommes retournés hier soir et j'ai pu prendre quelques photos.Esofra_Kemia_Djerba

 

La kemia avec deux bières sans alcool

 

Essofra_Salamboo_Djerba_051

Assis sur des coussins recouverts de kilims autout de tables basses dont la nappe rappelle la tenue des Djerbiennes,

 

Essofra_Decor_Salamboo_Djerba_050

 

La soupe de lentilles traditionnelle composée aussi de pois chiches et fèves séchées excellente et très parfumée. J'ai volontairement choisi des plats moins connus des touristes. Que cette soupe était bonne, elle me rappelle la loubia.

Essofra_Djerba_Salamboo

Plus connue la brick à l'oeuf et au thon, qui est coulante au coeur.

Essofra_Brick_thob_Salamboo_Djerba_054

 

En plat principal nous avons choisi :

Le Couscous Osbane (saucisse faîte d 'estomac de boeuf)  qui me rappelait la cuisine de ma grand-mère.Essofra_Kuski_Osbane_Salamboo_Djerba_055 le couscous osbane

 Et la Coucha qui est de l'agneau cuit lentement accompagné de pommes de terre fondantes en dessous,

Coucha_Agneau_Essofra_Salamboo_Djerba_056

Essofra_Kuski__Salamboo_Djerba_057

et une assiette de couscous pour satisfaire un gourmand invétéré.

Nous avons terminé par un thé à la menthe, mais des patisseries orientales étaient possibles. Essofra est fermé le lundi, mais ouvert tous les autres soirs, certains plats sont sur commande, mais le choix reste vaste.

Les taxis commencent à connaître l'adresse et attendent souvent dehors ou reviennent vous chercher. Les prix restent raisonnables et le restaurant accepte la visa. Il n'y a pas d'alcool mais on peut s'en passer.

Voilà j'espère que cela vous plaira, pour ma part je rentre sur Paris, sniff, trop court ce séjour.

Restaurant Essofra : rue Taieb Mhiri - Houmt Souk - Djerba Tunisie :tel : 216 98 281 049

Posté par Janemexique à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Je proteste sur le blocage de Flickr en Tunisie

 

Je suis actuellement en Tunisie et je constate que Flickr est bloqué. Je proteste, je n'ai pas accès à mes albums, j'ose espérer qu'il ne s'agit que d'un problème technique. 

Bloquer ce site revient à ignorer tout le travail collectif des photographes qui aiment ce pays et tentent de le faire découvrir.

3/5/2010

Photographes de Tunisie : Adieu cher Flickr !

Des professionnels se plaignent de l’inaccessibilité de plusieurs sites web en Tunisie. Après que l’erreur 404 s’est emparée de certains blogs et portails, c’est au tour des photographes tunisiens de dire adieu à Flickr.

Error 404 Not Found ! Cette expression fait des ravages, depuis deux semaines, sur le net tunisien.  Voici que les photographes (entre autres) se retrouvent dans la ligne de mire de Ammar 404, et on a bien du mal à comprendre pourquoi. Depuis mardi 20 avril 2010, le plus importants des sites spécialisés en partage de photos, Flickr, est inaccessible depuis la Tunisie.

«L'impact de l'inaccessibilité de Flickr dépasse mon activité de photographe. Internet n'a plus de goût pour moi vu que je passe plus de 80% de mon temps de navigation sur Flickr. Je ne peux plus poster de nouvelles photos ni rester en contact avec mes plus de 4500 amis photographes sur Flickr» explique le photographe Slim Letaief alias Noctornus. «En plus j'ai payé un abonnement Pro pour une année. Pour moi, c'est une vrai catastrophe» conclut-il.

Et ce ne sont pas uniquement les professionnels qui subissent les conséquences. Pour Nysrine Mokdad, photographe amateur, l’inaccessibilité de Flickr représente une sorte de rupture avec son initiateur au monde de la photo. Elle nous en parle : «Ce site m'a permis de partager mes idées, de m'inspirer des œuvres des autres, de critiquer…. Depuis deux ans, j’y poste mon travail et j'essaye d'évoluer à travers ce que je vois. Rendre Flickr inaccessible nuit à mon activité et à celle des autres».

D’autres photographes ne sont pourtant pas aussi affectés que Nysrine Mokdad et Slim Letaief par l’inaccessibilité de Flickr. Le photographe professionnel Wassim Ghozlani nous fait part de son opinion personnelle : «Au-delà du stockage et de l’exposition d’images il ne faut pas compter sur Flickr pour progresser dans la photographie (technique photographique), à moins d’être très sélectif dans son utilisation».

Mais il ne néglige pas l’importance du site phare de partage de photos dans le monde : «Pour moi, Flickr est, tout d'abord, un moyen simple et économique pour stocker, archiver et partager mes créations. Il est aussi une bonne source d’inspiration de par les traces de vie, les portraits de familles ou d’inconnus qu’on y trouve» explique Wassim Ghozlani en alternant : «Cependant le fait qu'il soit inaccessible en Tunisie n'a pas un énorme impact sur mon activité de photographe dans la mesure où je possède mon propre site web et une page Facebook qui me permettent de promouvoir mes prises de vue».

Il n’empêche. Avec ses 4 milliards de photos (ou presque) y compris des centaines d’œuvres de photographes tunisiens hébergées sur ses serveurs, Flickr est constitue la référence mondiale pour les photographes. Support de stockage, source d’inspiration et même initiateur pour certains, l’inaccessibilité de ce site, depuis la Tunisie, implique des dégâts considérables pour les photographes de chez-nous. Voilà que la page «error 404 not found» freine la créativité de nos photographes et diminue leur visibilité dans leur propre pays.

Thameur Mekki

Posté par Janemexique à 15:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 août 2008

Kairouan et ses oiseaux

Les oiseaux de Kairouan
Vidéo envoyée par Janemexique

Juste pour le plaisir de filmer cette nuée d'oiseaux qui vont et viennent le soir.

et de vous souhaîter un bon ramadan.

Posté par Janemexique à 11:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 juin 2008

Djerba : Au marché d'Houmt Souk (suite et fin)

Ramènes ton poisson, je te le fais griller !! ?

Djerba_Bars_grill_s_Salamboo

Bars

Il y a le choix : Daurade, Bar, Crevettes, Marbré

.

Djerba_Femmes_au_marche_poisson__Salamboo

P1050285

P1050282

P1050284

P1050286

P1050289

Djerba_March__poissons__Salamboo

Mais pas de problèmes si vous préférez le méchoui ou les merguez coucous !

P1050295

Et les épices c'est mon monde :

P1050264

P1050290

P1050292

Un dessert pour finir : magnifique la présentation non ?

P1050279

Et les huiles et eaux florales

Eaux_Florales_de_Tunisie___Salamboo

Les eaux, huiles et arômes de la région de Zaghouan (Nisri) et Hammamet

En restaurant je vous recommande Essofra (connu des taxis) à Houmt Souk (typique, peu de touristes, joli décor cuisine et patisserie traditionnelles,  très très abordables, sourire,  kemia offerte, prix :  30 dinars à 2 pour 2 plats et 2 entrées)

Restaurant Essofra : rue Taieb Mhiri - Houmt Souk - Djerba Tunisie :tel :          216 98 281 049      

Restaurant Baccar : 16 place Hedi Chaker - Houmt Souk  - Djerba Tunisie :tel :          216 75 65 07 08      

pas mal non plus Baccar, mais je préfère le Essofra et aussi en face de Baccar :

Restaurant de l'Ile : rue Moncef Bey ( salle à l'étage, agneau gargoulette sur commande), poisson frais, distributeur argent en face), bon accueil, un remarque peut-être juste ce soir là : attention à la cuisson du poisson : le poisson frais grillé servi est trop salé, trop desséché dommage.

Fatroucha sur la route touristique à droite en allant vers Middoun, oui mais sans plus, un peu trop touristique, pas de couscous ou d'agneau gargoulette sauf sur commande, non plus.

Le Malouf de l'hotel Movenpick pour emmener sa belle : pas le même prix bien sûr, mais un excellent et bien servi couscous Melthouth (orge) poisson, couscous royal (30DT), calamars grillés, kemia offerte, jolies tenues des serveurs très attentionnés. J'avais été décue du peu de calamars farcis (2 rondelles) servis avec le vraiment trop de riz à la Djerbienne, on m'a offert des calamars grillés et des patisseries orientales pour se faire pardonner, merci très belle attention qui permet de ne pas rester sur une mauvaise impression d'autant que nous avons vu passé d'autres plats très bien servis.

Touristique pour nous excursions et groupes : Princesse d' Haroun port de Djerba, donc vu mais pas testé.

Attention au prix du poisson au poids, cela fait bien monter la note dans certains restos.

Posté par Janemexique à 08:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :



09 juin 2008

Djerba : au grand marché d'Houmt Souk

Pour Djerba, un jour je mettrais des photos.

P1050270

C'était ce que j'écrivais et c'est ce que je fais enfin aujourd'hui ! Non je n'ai pas scanné mes anciennes photos, mais pris un billet sur Tunisair :  La Tunisie nous manquait.

Nous sommes partis : toujours trop peu, huit jours refaire le plein de chaleur, chaleur du soleil, mais aussi chaleur de l'accueil des Tunisiens.

Nous n'étions pas revenus à Djerba depuis 10 ans, les choses ont changé, beaucoup d'hotels se sont construits, mais le sud demeure toujours aussi agréable.

P1050304

Pas de balades archéologiques pour cette fois, juste quelques photos de la mer qui balancait pas mal, mais surtout celles de la vie et du marché de Houmt Souk (dimanches lundis et jeudis) et le plaisir de retrouver ce pays, ses couleurs et ses saveurs, apprécier un melthouth ou un loup grillé.

Quelle différence avec nos marchés parisiens, ici tout est odorant, de l'ail, aux oignons en passant par les herbes, la menthe et les épices, tous les légumes (et même les poivrons) et fruits ont enfin du goût.

P1050276

P1050248

P1050250

P1050263

P1050275

P1050262

P1050272

P1050254

P1050256

Pleine saison des amandes toutes fraîches

P1050259

P1050267

P1050253

Il est bien tard, et je continuerai avec d'autres photos un peu plus tard.


Click for Djerba Mellita, Tunisia Forecast

cartejerba21loupe

Posté par Janemexique à 19:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

27 août 2007

Bulla Regia : Les maisons souterraines et les mosaiques

Nous avons quitté Dougga pour nous rendre sur le site de Bulla Regia (Henchir Bul), proche de Jendouba.

En attendant des explications, voici les premières photos des céramiques des maisons souterrraines.

Je suis limitée en taille sur l'hébergement mensuel de Flickr et j'ajoute les photos un peu par un peu et quelque fois le slide ne marche pas : désolée. Vivement le 1er septembre, mais je viens aussi d'ajouter quelques photos de Kairouan.

Les mosaiques sont de pures merveilles ! et nous avons vraiment apprécié notre guide, une jeune femme, seule au milieu des autres guides mysogines...

P1020095BullaRegiaTunisie

P1020096BullaRegiaTunisie

P1020097BullaRegiaTunisie

P1020098BullaRegiaTunisie

P1020099BullaRegiaTunisie

P1020100BullaRegiaTunisie

Petite chasse


© Photos Salamboo Tous droits réservés

Posté par Janemexique à 12:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

19 août 2007

Zaghouan la ville andalouse, berceau de l'eau de rose

 

GB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010085

Zaghouan perchée sur le mont éponyme (1340m)

P1010086

Nous voici arrivés à Zaghouan, qui est sur la route d'El Fhas (site romain de Thuburbo Majus). Petite ville aux céramiques andalouses et balcons suspendus, elle est toute proche d'Hammamet ou de Nabeul, au cas où vous ne sauriez pas quoi faire.

Une petite halte s'impose pour visiter le Nymphée ou le Temple des Eaux, qui marque l'emplacement de la source. Ce bassin collecteur demi-circulaire, qui est une fontaîne publique, était entouré de douze niches qui abritaient les statues des divinités protectrices : Neptune déesse des eaux et les Néreides.

P1010087

P1010089

La région comporte de nombreuses sources. Et du temps d'Hadrien les sources des montagnes de Zaghouan traversaient les vallées (oued meliane), la Manouba et Soukra, pour alimenter  les citernes de Malga Carthage et Tunis, grâce à un aqueduc dont on peut apercevoir les vestiges sur la route de Tunis (Oudna).

05_06maquettenouveaumus_ezaghouan

Nouveau musée inauguré en Juin 207

P1010091

Le site est aujourd'hui en cours de restauration.

Zagouan_La_Plaine___Salamboo

 

 

Tout autour, comme dans de nombreuses régions, on pratique la culture de l'olivier :

Zaghouan_vue_du_ciel_Yann__Arthus_Bertrand

Mais Zaghouan est aussi le berceau de la distillation de l'eau de nisri, ou églantier, croisement de rosier sauvage gallica et canina utilisée pour parfumer la patisserie, en gelée, il y d'ailleurs un festival en mai, à la période d'éclosion. Certains marchands en proposent sur le site avec de l'eau de fleurs d'oranger ou de géranium si ma mémoire est bonne, par contre les flacons ne sont pas transportables car non étanches, si vous lisez Messieurs les vendeurs pensez y ! Si vous les manquez, vous les retrouverez presque partout.

 

Eaux_Florales_de_Tunisie___Salamboo

 

 

Les paysages et la nature, la région agricole sont splendides, et mériteraient de s'attarder pour visiter le Zawouia ou mausolée de Sidi Ali Azzouz (patron de Tunis), les fontaînes décorées, des villes de montagne comme hammam Zbira el Alia un village bebère ou Jeradou, Takrouna, Enfhida, Sidi Khelifa, Oudna, mais cela sera l'objet d'un prochain voyage, en espérant que la construction du nouvel aéroport ne saccage pas ces lieux.

Mais il est malheureusement impossible de séjourner, le dernier hotel a fermé ses portes, il y a plus de cinq ans. Monsieur le Ministre du Tourisme Tunisien, c'est bien dommage, la région est fort belle et intéressante.

Zaghouan

Nous partons pour Thuburbo Majus (El Fahs) , un peu frustrés par le manque de temps.

Petit edit : Le ciel a exaucé mes souhaîts, Martine Geronimo  a fait un superbe article (commes tous les autres)  sur la création par Sihem Mlika du Dhar Zaghouane, et pour en savoir encore un peu plus c'est ici sur le  blog Distinctive Woman in Tunisia.

Inutile de vous dire que je leur souhaîte beaucoup de réussite et que j'attends avec impatience de pouvoir y retourner.

 


 

 

 

 

Merci de ne pas copier mes photos et mes textes sur votre blog, mon blog se nourrit de commentaires ou de photos de la région si vous en avez à partager, je serai enchantée de les mettre en ligne avec mention de la source.

 

Posté par Janemexique à 19:13 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

El Jem : Le Musée

A quelques kilomètres de Kairouan, se situe El Jem

El Jem qui s'appelait Thysdrus, sous le IIé et IIIè Siècles était une cité d'artistes. Sous l'Epoque romaine, elle faisait partie de la provincia Africa.

En partant de Kairouan, nous avons consacré une petite journée, à visiter le Colisée : spendide mais aussi le musée archéologique, souvent ignoré et pourtant pas trop grand, mais très instructif.

Vous exposer l'ensemble des photos serait fastidieux, à la place je vous propose un petit diaporama, que j'enrichirais dans le temps.

Certaines de ces mosaiques ont été exposées à Villa Getty (Los Angeles) en avril 2007.

Created with Admarket's flickrSLiDR.

Posté par Janemexique à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 août 2007

Sidi Bou Said

Un petit aperçu rapide de Sidi Bou Said en Mars dernier.

Sidi_Bou_Said__Salamboo

A cette époque de basse saison, il y a du monde dans les rues, mais pas tant que cela. Le bonheur est en haut de la côte ! Oh juste avant de redescendre dîner, je vous offre la photo de ce bel oranger amer et la vue de Tunis.

DSCF0030

DSCF0021

DSCF0022

DSCF0023

DSCF0046

Et voilà la mer

DSCF0025

DSCF0026

DSCF0027

DSCF0028

DSCF0029

Created with Admarket's flickrSLiDR.

technorati tags:

Posté par Janemexique à 19:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2007

Diaporama de Tunisie

Tunisie : Diaporama


Diaporama Flash

Ce diaporama est souvent actualisé en photos et légendes. Parfois il faut rafraîchir la page si les images ne s'affichent pas.

En cliquant sur les photos, vous pouvez le régler et afficher les légendes.

Bon Surf !

Posté par Janemexique à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 juillet 2007

Sounine Metline Raf Raf Ghar el Melh Cap Farina

Des petits coins restent encore préservés des grands hotels, coincés entre la montagne et la mer transparente qui surgit comme à Korbous, une région encore agricole avec ses petits ânes et où les cigognes logent.

Ghar el Melh et ses forteresses, Metline et Raf Raf villages de pêcheurs et l'île Pilau au large,  la belle plage de Sidi Ali el Mekki, Sejnene, Mateur et Sounine.

D'autres jolis endroits tout autour de Bizerte, le lac Ichkel, le Cap Blanc, les forêts. Une Tunisie qui me plaît et dont je ne me lasse pas.

Un seul hotel non visité, à RAFRAF Hotel Dalia  RAFRAF Plage Tel : (72)447 668 pas de site internet,  et le restaurant La croisette et  quelques offres de location sur le net pour Sounine toute proche.

Points de chûte possible : un hotel à Bizerte ou Tunis, le camping pour les aventuriers mais à condition de ramasser ses déchets.

Distance 40 km de Bizerte et 60 km de Tunis, juste un café et un parking pour Sidi

Noirs de monde sous les  paillotes l'été , mais quasi déserts en basse saison.

Posté par Janemexique à 21:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

29 juillet 2007

Une jolie vidéo des beaux endroits de la Tunisie

C'est un peu par hasard, que j'ai trouvée dans la signature de Malik sur Voyage Forum


TV Tunisie - Odyssée
Video envoyée par malik11

Posté par Janemexique à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2007

De Zaghouan à Thuburbo Majus - El Fahs

Nous avons quitté Zaghouan pour Thuburbo Majus. En voiture ce n'est pas très loin.

Nous arrivons un peu tard, mais le site ne semble guère trop fréquenté. Des guides nous attendent de pied ferme. Nous sommes problablement leurs derniers et uniques clients en cette saison.

La visite commence par le pressoir à huile, pendant que le guide explique qu'il récupère quelques vestiges anciens (ou copies) mis au jour par les pluies d'orage, et qu'il revend...

ThuburboMajus_Pressehuile_forumP1010095

P1010105capitolTM

Un peu au-delà se trouve le Capitole

Copie_de_P1010096_Capitole

Le capitole est un monument religieux, dédié à Jupiter (Dieu le plus important de la trilogie romaine), Junon et Minerve Jupiter. De la Cella ne reste rien que les vestiges de la statue (plus de 7m) de Jupiter.

Pour le plaisir : la tête et le pied de Jupiter sont exposés au musée du Bardo.

Jupiter_Thurbobo_Majus_Bardo_TunisDSCF0049_0001

4 des Pronaos en marbre de cararre (8m50) ou colonnes d'ordre corynthien ont été redressées.

P1010100

P1010102_TM_Pegase

Tout près du capitole dans la curie : un vestige représentant Pégase vestige du Temple de la paix

En contre-bas, on débouche sur le Forum

Une particularité de l'architecture : sa forme carrée, car usuellement le forum est rectangulaire.

ThuburboForum

P1010104_TB_Temple_Mercure

Temple de Mercure face au Capitole, sa cour est circulaire.

Parmi les maisons d'été, en passant par la rue et la maison du Labyrinthe, on accède à la Maison de l'Aurige : Un aurige désigne un conducteur de chars.

Les fouilles sont inachevéees.

P1010097

P1010099

P1010098

Thermes d'été

P1010106_Palestre_Petronii

Palestre des Petronii

ThuburboMajus_Palestre_inscription

Inscription du Fronton du Palestre Petronii

te sua fecerunt d(ecreto ?) d(eccurionum ?) cuius operis dedicationem decurionibus denarios singulos et curis singulis denarios quinqagenos dederunt

P1010121_TM_Palestre_Caduc_e

Caducée sur les colonnes du portique du Palestre Petronii

P1010113_Bains

Les thermes d'été

P1010114_TM_Balaat

Le temple de Baal (Dieu phénicien ) et l'arche de Baalat

P1010119_TM_capitolevuedel_archecaelestis

Le site est bien entendu superbe, pas trop vaste comparé à celui de Dougga. Petite anedocte, mais en rentrant je me suis rendue compte, qu'il était difficile de situer sur les photos, voici donc quelques plans qui permettent de recoller les morceaux.

thuburbo_majus_carte_site

Zaghouan_El_Fahs_Thuburbo_Majus_Carte

ThuburboMajus_Carte

http://www.quid.fr/monde.html?mode=detail&iso=tn&style=doc&id=50667&docid=213

Ce n'était pas notre mode de voyage, mais on pose souvent la question : Les hotels de la zone Hammamet - Nabeul Sousse peuvent aussi organiser des excursions combinées avec Dougga et Zaghouan, les trois sites le même jour, cela me paraît beaucoup vu la taille de Dougga, je crains que l'on ne sature et qu'on n'aît pas le temps d'apprécier.

Ce que nous n'avons pas fait, faute de temps, un détour de 20mk pour Kar Lemsa sur la route de Siliania (piste via Sidi Aouidat) pour le paysage, Limisa site, une forteresse byzantine, une huilerie ancienne, un théâtre.

62 km de Tunis - 96 km de Kairouan - 50km ou 27 de Zaghouan - 3km d'El Fahs (Train -  1 Restaurant La Lanterne) plus Taxi AR.

Les cartes et photos s'agrandissent en cliquant.

Posté par Janemexique à 09:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 juin 2007

Quelques heures au Musée du Bardo à Tunis

Bardo Tunis Salamboo

Diaporama de la visite au Musée National du Bardo

Created with Admarket's flickrSLiDR.

Created with Admarket's flickrSLiDR.

Transport utilisé : le plus simple : Tramway à la gare de Barcelone proche de la Porte de France (entrée de la Médina et Souks), autre solution Bus 50A arrêt Bardo. Visite conseillée le matin en haute saison.Si le diaporama affiche not found, rafraichissez la page. Les taxis sont peu chers aussi et très fréquents. Les gens vous renseignent avec gentilllesse partout, inclus pour les transports en communs, donc aucune crainte à avoir à se lancer pour y aller. Le musée est fermé le lundi.

plan_metro_tunis

Posté par Janemexique à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2007

Tunis : De l'Avenue Bourguiba à la Medina

Me voilà arrivée à Tunis, ce n'est pas la première fois que nous allons en Tunisie, mais en ce qui me concerne, je n'avais jamais encore visité vraiment la capitale. Nous nous y sommes donc basés quelques jours pour en profiter, puis pour partir explorer en voiture le pays jusqu'à Tozeur et de finir à Djerba ou Zarzis.

cathedrale_de_tunis1Pas d'humeur Musée ou une après-midi à perdre, dirigez-vous vers l'avenue Bourguiba, lorsque vous apercevrez la cathédrale Saint Vincent de Paul, sur le côté droit de l'Avenue, c'est que vous aurez descendu les Champs Elysées de Tunis.

L'ambiance y est garantie, magasins, restaurants, hotels et cafés, librairies, fringues s'y succèdent tout au long et dans les rues adjacentes.

L'avenue se termine par l'Avenue de France, qui est l'entrée de la Medinah et des Souks.

Mais avant cela, baladez-vous dans le quartier du Marché Central en pleine movida !

Il suffit de se glisser dans les Magasins Géneraux, si vous êtes à la recherche de tout au rien, de la Cheicha aux formes de couscous et pâtes les plus diverses. Y a t-il plus dingue que moi, j'adore traîner dans les supermarchés étrangers,  j'en suis ressortie avec des feuilles de bricks rectangulaires, un sachet de m'hamsa.

Vous pouvez aussi prendre la première rue à gauche sur les arcades face à la cathédrale pour faire le tour du quartier. Fans de pompes, c'est également le lieu, pour y faire vos achats, ca va du pire au mieux, mais ce n'est pas ruineux.

Y a de tout on vous le dit, et l'ambiance est bonne enfant. Fouillez et farfouillez. Des marchands de fleurs, aux magasins de verreries, en passant par les couscoussières à deux paniers.

Certes, certes ce n'est pas pratique à ramener en avion mais sans traîner, vous manqueriez ceci :la superbe pâtisserie toute proche du Marché central qui vous tend les bras, que vous pourrez dévaliser des yeux ou du ventre.

patisserie_du_marche_central_031patisserie_du_march__central_013patisserie_du_march__central_023

porte_de_france1

Muni de vos provisions, ci-dessus et sans remords, attardez-vous quelques instants à un café tout proche des souks, un jus d'orange frais pressé à la main et de l'autre un samsa, et vous verrez les écoliers en tenue verte et rouge sortir de classe.

DSCF0084

Une fois passée la Porte de France, Côté gauche, le souk des cuirs, des lampes, et de tout.

Les femmes pourront aller se battre côté droit de l'allée, il n'y a pas à dire là c'est un souk !! maquillage, fringues, pompes, lunettes et articles de mariage pour les princesses, telles que les corbeilles et les cônes argentés cachant les bouteilles de champagne. (A droite Bab Bhar ou la porte de France).

cones_cachant_les_bouteilles_de_champagne_mariage

DSCF0082

Bref à vous de choisir, sans compter qu'entre les deux se trouvent les plus beaux lieux de Tunis et tous les autres souks.

tunis_fleuristes_ave_bourghiba

Et si d'aventure,  vous pensiez à décorer votre voiture, il vous suffirait de remonter l'avenue, jusqu'après l'horloge là où tous les fleuristes de Tunis vous attendent, et pourquoi s'offrir le petit bouquet de fleurs d'oranger traditionnel (et non pas de jasmin comme on le croît). Sans voiture les tramways et les taxis vous rendont bien service.

Tunis_Tramway

Suite

tunis_centre

Posté par Janemexique à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Tunis : La Medina

mosqu_e_ezituna1Bien reposés, pour visiter la Médina de Tunis, pour changer on a pris le côté droit de l'allée. Celle qui mène au souk des femmes, et à la grande Mosquée Ezituna (à gauche). Nous sommes vendredi et l'animation y est plus que considérable.

Toutes les tunisiennes et les touristes aussi, sont là à essayer les chaussures, les "fringues" ; c'est un défilé de tuniques, djellabahs, lunettes, bijoux, encens, toutes à farfouiller dans les bacs de maquillage.

Au milieu de toute cette foule, passent encore des hommes qui poussent des charettes à bras chargées de pains magnifiques.

pizza_et_chapattisouk_bijoux_et_g_teaux1

Pizzas-Gâteaux et Bijoux au choix !

Souk_Medina_Tunis__Salamboo

Nous finirons par arriver à la Mosquée Ez Zituna, côté hommes, vendredi, à l'heure de la prière. Un petit passe droit pour l'homme autorisé à entrer, pas moi.

Cour_Int_rieure_Mosqu_e_ez_Zitouna_Tunis

La cour intérieure de la Mosquée Zitouna

Les ruelles et les passages fleuris, s'entrelacent et donnent lieu à mille découvertes et rencontres surprenantes :

Medina_Tunis_Passage_2__SalambooMedina_Tunis_Passage__Salamboo

Oranger_Hammouda_Pacha

Conservatoire_Musique_orientale

J'ai un petit doute, je pense qu'il s'agit de l'institut de musique orientale, fort célèbre : la Rachidia (rue Driba dans Dar El Jeld), corrigez-moi si je me trompe, et pour nous une rencontre fort agéable avec des étudiants passionnés de musique et d'instruments orientaux : luth, violon, comme ceux des musiciens du Dar Hammouda Pacha ci-dessous.

Musiciens_Dar_Hammouda_Pacha

.

Medinah_Sidi_Ben_Arous

Chechia_Souk_Tunis

Les carreaux typiques au sol et un chaouachi dans sa boutique

Au Souk Al Hafsi, le chouachi  savait bien que nous n'achèterions pas de Cheicha, mais voyant notre curiosité, il a nous a fait un petit cours, nous a montré les formes, vraiment intéressant et sympathique ce monsieur.

  Chechia_Souk_Tunis_formes

<=Page précédente Suite

technorati tags:

© Photos Salamboo Tous droits réservés

Posté par Janemexique à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Tunis La Medina : Dars et Arts (Samir Makhlouf)

Derrière les belles portes de Tunis, dont les heurtoirs sont situés en hauteur, pour le temps où l'on arrivait à cheval.

P1000397

se cachent des petites merveilles : en face de Dar El Jeld,  une exposition de peinture et de textes écrits par le peintre, superbement mis en valeur dans une maison traditionnelle, ce qui agrémente encore plus la visite. N'oubliez pas de regarderle poisson en bas des marches, un signe de protection.

Galerie_de_Peinture_2_Medinah_Tunis_pres_el_jeld

Galerie_de_Peinture_1_Medinah_Tunis_pres_el_jeld

 

Je me serai bien laissée tentée par toutes les toiles. Grâce à Othmane, j'ai retrouvé le nom de ce peintre :  Samir Makhlouf  à la Galerie Medina (peut-être le Dar Bouderbala 11, rue Dar El Jeld - Tél. : 71.561.377 .

Des liens concernant cet artiste http://www.jetsetmagazine.net/culture/revue,presse/entretien--samir-makhlouf-artiste-peintre.21.1743.html

" Samir Makhlouf est né en 1964 à Tunis et s'engage sur la voie de l'architecture, cumulant les formations brillantes dans le domaine de l'urbanisme et de la recherche. Il ne cessera pour autant jamais de s'intéresser à l'art. Actif donc dans les deux domaines, non seulement il monte des expositions en lien avec des projets d'architecture, mais il participe avec ses toiles à des collectifs en galeries tunisiennes ou à des expositions personnelles régulières qui prendront place sur les cimaises des musées de Sidi Bou Saïd ou de Tunis. Il y a dans les œuvres de Samir Makhlouf un rapport très fort de l'être au temps et à l'espace. "

http://art-tunis.com/images/samir-makhlouf/Samir_Makhlouf_oeuvre1_big_exposition_art_tunisie_exibition_paris_montparnasse_peintre.jpg

 http://art-tunis.com/Samir_Makhlouf_exposition_art_tunisie_exibition_paris_montparnasse_peintre.html

DSCF0126

DSCF0127

DSCF0125

DSCF0128

DSCF0129

A la sortie de la galerie, nous en avons profité pour visiter la boutique du Dar El Jeld.

Les costumes et le mobilier sont antiques.

P1000403

P1000404

P1000405

P1000406

Suite

 

 

 

Posté par Janemexique à 06:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Tunis La Médina Vue d'en haut

La fin de la visite s'achève puisque les portes des souks se ferment, toutefois encore quelques images, que nous vous livrons sans commentaires pour le moment.

prises du haut d'une boutique avant d'aller dîner.

P1000356

P1000357

P1000358

P1000359

P1000360

P1000361

P1000353

P1000354

Jeema Hammouda

P1000355

<=Page précédente Suite

Posté par Janemexique à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 juin 2007

Tunis Medina et bonnes tables à suivre

Que se cache t-il derrière ces portes ? : Des boutiques, des musées, des ministères, des conservatoires de musique orientale, des galleries de peinture, mais aussi les plus jolis décors et les meilleures tables de Tunis.

dar_el_jeld2dar_essa_raya_lanterne3

dar_essaraya_0221Parmi les Dar les plus fameux : Dar El Jeld aux dires des connaisseurs : le fin du fin,  et Dar Essa Raya, et Dar Belhaj, tous trois nichés dans la Medinah de Tunis.

Mais ce soir, pour changer nos pas nous guident vers le Dar Essa Raya que je ne connais pas encore, celui du Monsieur à la Lanterne, ravi de revoir mon mari et réciproquement.

Le soir, une fois la fermeture annoncée entre 19 et 20 heures, certaines galleries du souk se retranchent derrière des portes qui sécurisent les échoppes de marchands. Les rues se vident, et le silence se fait.

Les Dar aimeraient bien que les marchands restent ouverts le soir, ce qui redonnerait vie à la Medinah usuellement fermée et déserte et qui semble peu sécure de ce fait.

En attendant, il est préférable de retourner à votre hotel ou d'aller vous promener sur l'avenue principale Bourghiba. Les dars ouvrent vers 20h, il est recommandé de réserver par téléphone ou de tenter de réserver sur place, ce qui nous a réussi à chaque fois, soit seuls, soit par un serveur présent à ce moment.

Le Monsieur à la Lanterne viendra vous chercher pour vous guider jusqu'à la belle porte cloutée et vous ramènera au taxi, afin que vous ne vous perdiez pas.

Avec un petit muscat des côteaux de Carthage, à ne pas confondre avec le vin blanc de Muscat de Kélibia, vous pourrez y grignoter des petites mises en bouche traditionnelles, en écoutant de la musique orientale et profiter du somptueux décor.

musicien_dar_essaraia

dar_essaraya_03

Musicien et harissa au thon qu'un filet d'huile d'olive vient adoucir.

dar_essaraya_02_tunis_

dar_essaraya_06

La salle du Essa Raya vide à notre arrivée mais qui s'est remplie en un rien de temps d'hommes d'affaires.

C'est en fait l'ancien patio ouvert et désormais fermé par une bulle de verre. Le dar est une ancienne maison a

u style mauresque andalou et dont la cour est surplombée d'une gallerie menant aux pièces de la maison, désormais transformées en salles de restaurants.

Dar_Essaraya_P1000376

Les décors ici sont basés sur le travail de l'argent, d'autres dars exposent des meubles anciens ou sont des galeries de peinture.

Au menu ce soir, accompagnant un bon vin rouge tunisien : le Morgon, des mini bricks (la brick normale est cependant moins sèche, une tajine epinards qui n'a rien à voir avec la tajine marocaine, c'est en fait une omelette soufflée

dar_essaraya_03_mini_bricks

dar_essa_raya_tajine_viande__pinards

un couscous mérou et un couscous agneau, la cuisine était raffinée.

dar_essaraya_04__couscous_m_rou

dar_essaraya_07coucous_agneau


Dar Essaraya, Rue Ben Mahmoud 6 (proche Boulevard Bab Menara), Tel.00 21671 560 310 et 563 091, Fax: +21671 571 465 essaraya@planet.tn (leur site web est donné en lien, il est à visiter ).

Dar el Jeld, Rue Dar el Jeld 5 (proche Place du Gouvernement), Tel.00216 71 56 09 16 

Dar Belhaj,17 rue des tamis, testé lors d'une précédente visite, c'est aussi une belle maison et une bonne table  (à droite avant d'arriver à la Zitouna comme il est indiqué sur leur Web (un peu déficient)

Où trouver du Muscat de Carthage

Aussi curieux que cela puisse paraître il est introuvable à la Duty mais disponible au Carrefour de la Marsa Soukra, sauf le vendredi, la vente d'alcool est interdite ce jour. Ne le confondez pas avec le muscat de Kelibia.

EN REVANCHE : ON N' A PAS AIME DU TOUT LE HAMOUDA PACHA

Nous vous déconseillons le dar Hammouda Pacha,très injustement vanté dans les guides, le service et la cuisine y sont franchement longs et très médiocres, malgré un beau décor qui nous laissait espérer le meilleur.

hammouda_pachaHammouda_Pacha_02

Au bout d'un temps qui vous semblera éternel et malgré l'apéritif, vous aurez dévoré la corbeille de pain. Le serveur déposera dans votre assiette pleine de miettes, une brick supposée être aux crustacés.

L'hotesse qui vous avait ouvert la porte si joliment vêtue d'une robe blanche brodée disparaîtra discrètement en cours de repas, vous abandonnant à la deuxième brick apportée, en théorie meilleure mais identique à la première, pendant que vos amis trouveront leur plat bizarre.

Enfin une souris d'agneau surtout bien plus pourvue en os qu'en viande et peu goûteuse concluera le repas et une addition du coup injustifiée, le pire étant d'y avoir invité des amis tunisiens qui ont également partagé notre opinion. C'est une critique un peu dure certes, mais nous espèrons que votre expérience sera meilleure que la notre.

Le jour où j'aurais remis la main sur mes notes, je vous parlerai de ceux proches de l'avenue Bourghiba et Sidi Bou Said.

En attendant je vous invite à découvrir nos photos prises lors de la visite du Bardo à Tunis , musée splendide qu'il ne faut pas rater.


© Photos Salamboo Tous droits réservés

Posté par Janemexique à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :



Fin »